Nicolas
Landré

 Nicolas Landré

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Nicolas Landré 
Aussi connu sous --  
Naissance 1968   
Carrière professionnelle Depuis 1999   

Parcours singulier que celui de Nicolas Landré. Après avoir tâté de la politique municipale et du droit, il se tourne vers la vie d'artiste à la fin des années 90, au tournant de la trentaine. C'est d'abord l'humour, héritage génétique oblige - il est le fils du caustique Claude Landré - qui l'amène à tenter sa chance loin de l'univers formel du complet-cravate. Il se rend en France, séjourne dans la région de Toulouse où il fait son apprentissage de la scène, griffonne ses premiers textes de chansons et rencontre des musiciens qui l'amènent en tournée.

De retour à Montréal, il fréquente les jazzmen, chante sur les scènes underground et peaufine son répertoire. Décidé à s'imposer par la chanson, il autoproduit son premier album qui paraît en juin 2005. Nourries aux racines du folk et du blues autant qu'à la réalité quotidienne de la Haute-Mauricie où les défis interculturels font partie du quotidien, les chansons de "Windigo" parlent de nature "Au coeur de mes montagnes", de la génération des bâtisseurs "Le kit", de survivance et d'assimilation "Soul français", "Le blues du hasbeen", "Manchester Blues" et de la culture oubliée: la chanson-titre "Windigo" et "Riel, on a pendu la liberté". Une voix et un propos essentiels qui viennent bousculer la scène par trop complaisante que l'on a parfois tendance à voir comme hégémonique.

On peut visiter le site officiel de Nicolas Landré.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica