Colette
Bonheur

 Colette Bonheur

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Colette Chailler 
Aussi connue sous Colette Bonheur  
Naissance 1927-1966   
Carrière professionnelle 1947-1961   

Colette Bonheur fait ses débuts à l'émission Le fantôme au clavier de CKVL (Verdun), animée par Jacques Normand et le pianiste Billy Munro, de 1947 à 1950. Elle anime ensuite son quart d'heure de chanson, le vendredi à l'antenne la radio de Radio-Canada, à l'été 1948. La chanteuse se joint enfin à la troupe du cabaret Le Faisan doré en octobre 1950.

À la télévision, elle anime les émissions Mes jeunes années (SRC, 1952-1954) et Feuille au vent (SRC 1952-1953). De 1954 à 1957, toujours à la télé de Radio-Canada, elle partage avec Jacques Normand et Gilles Pellerin la vedette de l'émission de variétés Porte ouverte. Parallèlement, elle fait partie, dès l'été 1953, de la troupe du Saint-Germain-des-Prés, connaissant un véritable triomphe au cours de plusieurs engagements Chez Gérard à Québec et au Continental Cafe, rue Saint-Urbain à Montréal.

À l'automne de 1954, elle participe, avec Jacques Normand, Gilles Pellerin, Normand Hudon, Pierre Thériault et d'autres à la programmation des Trois Castors, une nouvelle boîte ouverte à l'étage du Café Saint-Jacques. Son interprétation de "Violettes des champs" de Yves Beauparlant lui vaut le Prix radio au Concours de la chanson canadienne en 1957. Ironiquement, elle y connaît moins de succès en 1959 avec la chanson de Claude Léveillée "Les vieux pianos", devenue depuis un classique. Colette Bonheur a également créé les chansons "Tant j'aurai tangerine" de Jacques Blanchet et "La danse du pays d'en-haut" de Marie Lebrun (pseudonyme d'Anna Malenfant du Trio lyrique). En 1961, elle épouse le saxophoniste Gerry Robinson avec qui elle va s'établir aux Bahamas où elle décède en 1966.

Colette Bonheur est issue d'une famille d'artistes, qui comprend sa mère, Lise Bonheur, qui dirigeait une école de danse et de chant, ses soeurs Guylaine Guy et Monique Chailler, interprètes dans le domaine des variétés et classique, et son frère Philippe qui fut annonceur à la radio. Une sélection des chansons de Colette a récemment fait l'objet d'un album de la "Collection Québec Info Musique", sur étiquette Experience.

Source

Ce texte biographique a été rédigé par Robert Thérien, chercheur et spécialiste de la chanson québécoise pour le compte des Disques Expérience (une division de XXI-21 Productions inc.) et actualisé par l'équipe de Québec Info Musique.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica