Dj Blast

  Dj Blast

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Jean-Evens Bellevue 
Aussi connu sous Dj Blast  
Naissance N/D   
Carrière professionnelle Depuis 1993   

Si l'art du tourneur est maintenant reconnu comme une discipline novatrice et un mode d'expression, ceux qui le pratiquent au Québec le font dans un contexte moins glam que les vedettes du genre à l'échelle internationale, cela n'a cependant pas empêché la tenue de compétitions chez les Dj locaux dès la naissance du mouvement. Dj Blast y a pour sa part accumulé les prix et les championnats depuis le milieu des années 90 avant de proposer un premier album à son nom, en 2004. Parallèlement aux performances en clubs et aux participations à divers festivals, le Montréalais d'origine haïtienne s'est aussi illustré sur les ondes radio où il a animé diverses émissions hip hop au fil des ans.

En 1993, Jean-Evens est remarqué à l'occasion du Big Break où il se classe en seconde position. En 1997, ayant développé un style unique, il en est le grand vainqueur et remporte également la compétition Nervous Breakdown, toujours à Montréal. Cette reconnaissance est suivie d'un triple championnat Montréal DMC (Dj Music Championship) en 1998, 1999 et 2000. Son équipe Deceptikonz remporte ensuite le championnat canadien et se rend à Londres pour la finale mondiale.

Artiste résident au Living et au Aria, deux clubs en vue à Montréal, Dj Blast se fait également entendre aux FrancoFolies de Montréal et de LaRochelle, tout en produisant des mixages pour les noctambules et en animant des émissions musicales à CHAI, K-103 et CKUT. On le sollicite pour participer aux albums d'autres artistes dont Stratège et Cobna, Marie-Mai et Mainflow. Comme c'est la coutume dans le milieu underground, plusieurs collègues viennent lui apporter leur contribution quand Dj Blast entreprend la production de son "Blas-t-phème". On y remarque la présence des MC Vaï, Ol1ku, Stratège et Cobna, du Torontois Rochester aka Juice et des New-Yorkais Poison Pen et P-Dap. Un premier vidéoclip pour "Les rues de Montréal" auquel participent Frenchi Blanco de FP Crew et les Architekts Critik et Ray Ray, est salué comme Vidéoclip de l'année au gala Montréal Underground. Il sera suivi de "Un homme à part" avec Vaï.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica