Aquaplane

  Aquaplane

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Nicolas Jarret, Bruno Moranville, Daniel Moranville, Maxime Moranville
Carrière professionnelle Depuis 2003   

Mine de rien, la parution de l'album "La tête à l'eau" à l'été 2010 marque près d'une décennie d'existence pour Aquaplane. Et davantage, si son inclut les expériences plus précoces où chacun se mesurait aux répertoires de modèles que sont pour eux les groupes étrangers Pearl Jam, Nirvana ou Soundgarden. La formation de Sainte-Thérèse, en Basses Laurentines, s'est formée de façon toute naturelle autour des frères Moranville et s'inscrit, de ce fait, dans la tradition des Beach Boys, Kinks et compagnie. Là s'arrête toutefois la comparaison.

C'est en reprenant les chansons de leurs idoles, au milieu des années 90, que Maxime et Bruno se font fait la main, à la batterie et à la guitare respectivement. Leurs premiers spectacles au sein de groupes comme Big Empty, No Code et Overview sont d'ailleurs constitués de reprises, dont un spectacle hommage à Pearl Jam. Maxime s'étant converti à la guitare, c'est un ami Nicolas Jarret qui s'installe au tabouret comme batteur du groupe Overview, au début de la décennie suivante. Ils décident bientôt de se monter un répertoire original et présentent leurs premières compositions sous le nom de Soulsquare en 2002.

L'album autoproduit de Soulsquare les motive à aller de l'avant. Un peu plus tard, suite à l'accueil que connaît la chanson "Juste", les trois jeunes gens traduisent certaines de leurs autres pièces qui étaient d'abord chantées en anglais. Si bien qu'à moyen terme, le choix d'un nom francophone s'impose. Étant tous des adeptes de sports aquatiques, ils choisissent tout naturellement Aquaplane.

Ce changement se produit au moment où le jeune frère de Maxime et Bruno, Daniel Moranville se joint au groupe, en tant que bassiste et claviériste. Le quatuor se met au travail et prépare une maquette regroupant de nouvelles compositions. C'est la maison Tacca qui décide de miser sur le quatuor et celui-ci entre en studio à l'automne 2004. Parallèlement, les musiciens se produisent en première partie d'Andrée Watters pour sa tournée AW. Un premier titre "Le vent dans les voiles" est envoyé aux stations radio à l'hiver 2005 et l'album "Aquaplane )))" suit de peu, en avril.

Si l'essentiel de leur carrière se passe sur la route, notamment à l'occasion d'une seconde tournée en compagnie d'Andrée Watters et de spectacles des Denis Drolet pour lesquels Bruno et Nicolas assument le volet musical, l'arrivée du quatrième membre et l'évolution de leurs goûts musicaux, qui incluent désormais The Strokes et Muse, fait de leur second album "Couper les circuits" un disque plus incisif. Leur territoire s'élargit encore un peu au moment où le groupe effectue une tournée ontarienne.

On retrouve aussi Aquaplane - nom prédestiné - comme invités à l'occasion de la soirée Désal'Terre, au bénéfice de la Fondation Rivières en octobre 2009, en compagnie de nombreux artistes réunis autour de Roy Dupuis. Ce n'est peut-être pas un hasard si le troisième album, déjà en gestation, a finalement pour titre "La tête à l'eau".

Deux chansons se relaient bientôt sur les ondes radio: "Encore une fois" et "Les étoiles". Comme pour le précédent, il s'agit d'une production indépendante, à laquelle s'ajoutent cette fois de complexes arrangement, notamment de cordes, signés Pat Fraser qui donnent un ton parfois progressif à l'ensemble. Certains médias osent quelques références aux Beach Boys, à Indochine et aux Beatles!

Le groupe est constitué de:

  • Nicolas Jarret: batterie, percussions, voix
  • Bruno Moranville: guitares, voix
  • Daniel Moranville: basse, piano, voix
  • Maxime Moranville: voix, guitares

On peut visiter le site officiel de Aquaplane.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica