DobaCaracol

  DobaCaracol

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Doriane Fabreg, Carole Facal
Carrière professionnelle 1998-2008   

Doriane Fabreg et Carole Facal sont d'étranges mais bien mignonnes créatures! Doriane la Française a été bercée par le r'n'b et le reggae que sa mère affectionnait alors que Carole vient plutôt de l'univers classique et du violon avant de passer un décoiffant quart d'heure au sein de la tribu punk.

Peu après leur rencontre survenue en 1998, les deux jeunes femmes décident d'interpréter des chants traditionnels d'horizons multiples, simplement équipées de leurs djembes et de leurs cordes vocales. Elles se joignent quelque temps au groupe Kaliroots avant de monter un répertoire propre au duo. Un premier spectacle d'envergure, aux Francouvertes 2001, connaît un accueil chaleureux du public et achève de les convaincre du bien-fondé de leur démarche. Cette même année, un premier disque, "Le Calme-Son", est produit et distribué de façon indépendante Elles voient bientôt se succèder des participations à divers festivals d'envergure internationale où leur musique précède celle de formations telles La Rue Kétanou, Alpha Blondy, leurs amis de Kaliroots et Tryo. La qualité des harmonies vocales que produit le duo leur permet également, d'être recrutées comme choristes pour plusieurs artistes de grande renommée, ce qui les amène à parcourir les États-Unis, l'Europe, l'Afrique du Sud et les Seychelles. Lors de leurs apparitions sous le nom de Dobacaracol, tant en France qu'à Montréal, Doriane et Carole reçoivent d'ailleurs des critiques très élogieuses. Les trois FrancoFolies (La Rochelle, Montréal, Spa) s'arrachent d'ailleurs le groupe dès 2002.

Antidote efficace à l'hiver québécois, la chaleur de leurs rythmes langoureux ou pétillants n'a d'égale que la fraîcheur de leurs voix et de leurs mots. Le tout façonne une musique du monde qui se dévoile complètement sur scène alors que le duo, dorénavant entouré de plusieurs musiciens, donne brillamment dans les percussions. C'est là que la gémellité vocale et rythmique des deux sirènes-musiciennes révèle toute sa grâce, son pacifisme mais aussi son goût des voyages et de la fête. La maison de disque Indica leur ouvre sa porte et le groupe est de retour pour un nouvel album "Soley" (soleil, en créole) en 2004, opus dont les arrangements et la réalisation sont signés François Lalonde qui a notamment travaillé avec Llasa De Sela sur "The Living Road".

Dobacaracol continue de répandre ses vibrations tant à l'étranger qu'à domicile. Un premier clip vidéo est tourné au Mexique, autour de la chanson "Étrange"; elles sont invitées à participer au festival Voix de femmes à Douala, au Cameroun. De retour à la maison elles se rendent à Barrie, près de Toronto, participer au volet canadien du Live 8 le 2 juillet 2005, aux côtés de Simple Plan, des Trois Accords et de plusieurs groupes d'envergure internationale tels Our Lady Peace, Blue Rodeo, le Bachman Cummings Band et plusieurs autres. Suivent des séjours concluants au Japon, en Australie, en France, en Suisse et en Belgique, non sans avoir raflé le Félix de l'Album de Musiques du monde pour "Soley".

Mais l'aventure ne se traduit pas toujours en voyages et en paysages. Le chanteur Stefie Shock leur propose de se joindre au projet "Salut Joe!" qu'il est en train de concocter. Bien que se situant musicalement à des lieues du créneau musical de Joe Dassin, le duo est ses complices livreront une interprétation toute en finesse de "Et si tu n'existais pas" lorsque paraît l'album, à l'hiver 2006. Au moment où une deuxième pièce "Baiser salé" connaît une égale diffusion au Québec et où leur disque est assuré d'une distribution en Europe par le label Wagram, la maison Indica ressort "Le Calme-Son" au Québec. En juin 2006, Dobacaracol est invité par Luck Mervil à se produire lors du spectacle Le Pied dansant, réunissant des artistes québécois de toutes provenances, pour l'ouverture des 18e FrancoFolies de Montréal. Cette année-là le groupe est de toutes les scènes extérieures: Woodstock en Beauce, Festival d'été de Québec, Déferlantes francophones à Capbreton (Aquitaine), Festivent, Rythmes du monde, ne sont que quelques escales à leur agenda.

Au printemps 2008, nous apprenions que le groupe s'accordait une pause, question pour les deux fondatrices de mener à bien des projets parallèles. Un album de Carole est annoncé pour les prochains mois.

Le groupe est constitué de:

  • David Bussières: guitares (depuis 2003)
  • Mohamed Coulibaly: batterie, voix, shekere (depuis 2003)
  • Doriane Fabreg (Doba): voix, percussions
  • Carole Facal (Caracol): voix, percussions
  • Maxime Lepage: basse
  • Martin Lizotte: claviers, accordéon (depuis 2002)

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • François Chauvette: batterie, percussions (jusqu'en 2003)
  • Philippe Dalpé: saxophone, clarinette basse (2001)
  • Alexis Messier: guitare (2001)

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica