Gilles
Sioui

 Gilles Sioui

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Gilles Sioui 
Aussi connu sous --  
Naissance 1957   
Carrière professionnelle Depuis 1974   

Comme bien des gens qui s'expriment par la musique sans dévier de leur passion au gré des modes, Gilles Sioui partage sa vie entre deux mondes. Son expérience d'éducateur spécialisé lui permet sans doute de mieux comprendre les nuances existentielles qu'il peut exprimer par ses mots et sa guitare. Originaire de Wendake, près de la Ville de Québec, il se fait d'abord connaître en compagnie d'artistes qui sont avant tout des amis. Adolescent, il débute sa vie de musicien, accompagnant son frère comme bassiste avant de se mettre à la batterie, tout en étant chanteur du groupe. Mais le sport l'intéresse davantage et c'est comme éducateur qu'il oriente sa vie professionnelle.

Le goût de la musique ne tarde cependant pas à revenir le hanter. L'écoute des Albert King, B.B. King, J.J. Cale et du Allman Brothers Band en a fait un passionné du blues à six cordes. Il se fait remarquer comme membre du Stephen Barry Band, des groupes Storm, Soft Rain et Racine Blues Band, puis à titre d'accompagnateur du duo Kashtin, sans oublier le légendaire Bob Walsh.

Il commence à se produire en solo en 1995 et grave deux ans plus tard un premier album avec son groupe The Midnight Riders. Bien que s'exprimant à travers le langage du blues, les titres "Wendat Land" et "Kabir Kouba" démontrent son profond attachement à son coin de pays. Ce disque, autoproduit à seulement 1 300 exemplaires vite envolés, sera par la suite réédité chez BYC, producteur de son second album en 2000.

Tout en se produisant dans le circuit des blues bars, Gilles Sioui continue de collaborer en studio et sur scène aux projets d'artistes comme Kevin Parent et Florent Vollant, notamment. Il participe également à l'enregistrement d'albums de Vincent Vallières, Mike Robertson & Friends ou de membres du groupe labradorois Meshikaman.

La parution de l'album "Rising Sun" permet à plusieurs de mettre un visage sur son nom. Si le ton est toujours apparenté au blues, on décèle aussi une orientation folk qui ne serait pas étrangère à l'influence d'un Bob Dylan et d'un Neil Young. Son style posé et efficace lui permet d'afficher l'assurance d'un vieux routier qui comptait déjà quelques décennies de métier!

Cette visibilité n'altère pas la nature de l'homme qui continue de s'impliquer au quotidien dans sa communauté. Son prochain album ("Old Fool en 2004) est à nouveau un disque relativement discret et sera suivi d'une dizaine d'années où sa musique sera essentiellement entendue en direct. Désigné porte-parole de la nation Huron-Wendat en 2008, année du 400e anniversaire de la ville de Québec, il est aussi un exemple de ténacité pour ses jeunes compatriotes.

C'est à l'été 2013 que l'auteur-compositeur et guitariste propose "Brother To Brother", une somme des diverses influences assimilées par l'homme, où le blues-folk voisine les tons plus éthérés de la chanson titre, les rythmes ensoleillés "The Nail", un "Chant ancestral Wendat" et une première chanson en français "Toujours un frère".

On peut visiter le site officiel des Gilles Sioui.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica