Papillon

  Papillon

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Stéphane Papillon 
Aussi connu sous Papillon  
Naissance 1969   
Carrière professionnelle 1989   

Avant d'être Papillon, Stéphane a connu plusieurs chrysalides, au sein de groupes ou à l'occasion d'escapades en solitaire à l'extérieur du Québec, que ce soit à Londres, Toronto ou New York, sous des noms comme MC Sin et Papy Taylor. Mais c'est surtout en côtoyant The Respectables par exemple, du temps où on disait The... comme dans The Cherry Poppers, son groupe de 1989 à 1995, qu'il a pu s'imprégner de ce folklore des ruelles si cher aux premiers enregistrements d'Aut'chose, il y a... quelques décennies. Ajoutons-y un zeste de Stones ou de Led Zep pour faire bonne mesure et on a un portrait assez ressemblant du jeune rockeur "Mal élevé" qui surgira de la Capitale québécoise au printemps 2003.

Revenu au Québec, Papillon partit donc aussitôt à la recherche d'une maison de disques qui puisse s'intéresser à ses maquettes de nouvelles chansons en langue québécoise, une découverte aussi fondamentale qu'imprévue pour l'artiste. C'est à ce moment qu'il croise le manager Yves-François Blanchet, de Diffusion YFB. Enthousiasmé, celui-ci lui assure son appui et met en branle la réalisation d'un album sans fard, au studio de Toby Gendron. L'album de Papillon déconcerte dans un Québec où le rock mélodique se fait rare, le public étant morcelé entre les nouvelles tendances musicales, les sempiternelles ballades et les diverses conjugaisons du metal rock qui occupent en bonne partie le territoire.

Quoi qu'il en soit, les fans de rock attisés par la parution de la chanson "As-tu peur d'la mort?" lancée à l'intention des médias, sont étonnés de retrouver si naturellement chez un jeune auteur-compositeur la verve d'un Lucien Francoeur qui surgit autant dans l'interpellation à l'auditeur, dès le premier titre "Kekchose", que dans l'auto-présentation de l'artiste qui clôt l'album avec "A fait d'la mousse". On retrouve bientôt Papillon en première partie des spectacles d'Éric Lapointe, puis des Respectables, aux FrancoFolies de Montréal et à Woodstock en Beauce en juin 2003 de même qu'au Festival d'été de Québec en juillet.

Un second titre "Kong Fu minou" effleure les palmarès et voici notre homme qui initie Les Lundis à Papi, concept présenté tant à Montréal (Petit Campus, puis Pub Jacques-Cartier) qu'à Québec (Boudoir Lounge) où l'artiste invite des amis à partager à scène. Pendant ce temps, Papillon prépare un second album en solo, fonde Les productions Sans Dessous et signe une entente de collaboration avec la maison Sphère Musique qui lance, à l'hiver 2007, "Pop Rop". S'il garde un peu de son allant à la Francoeur (il collabore d'ailleurs au Francoeur Show de COOL-FM chaque fin de semaine) avec une pièce intitulée "Calisse!!!", plusieurs titres y carburent simplement à la bonne vieille énergie rock '70s, façon Rolling Stones. Notons tout particulièrement "Jérémie", "La secoupe alla essplosée" ou "V-8". Histoire de dérouter un peu ceux qui auraient une image trop unidimensionnelle de son personnage, Papi s'y permet également une bref "Poweme" en plage boni!

On peut visiter le site officiel de Papillon.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica