Alain
Simard

 Alain Simard

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Alain Simard 
Aussi connu sous Alan C.Moore  
Naissance 1964   
Carrière professionnelle Depuis 1997   

Le nom d'Alain Simard, bien connu dans le domaine de la télé musicale spécialisée au Québec, le sera bientôt dans le cercle restreint des créateurs d'opéras rock. Pionnier de l'aventure de MusiquePlus, il collabore à l'émission Les Aventures du grand Talbot où il réalise d'abord de nombreux clips parodiques puis, se laissant prendre au jeu, décide de mettre en image certaines chansons des artistes qu'il côtoie, tout au long des années quatre-vingt-dix. Se sentant aussi l'inspiration pour l'écriture de chansons, il en fait d'abord bénéficier d'autres interprètes, telles les chanteuses Marianne avec "Histoire sans prénom" et Mitsou à qui il confie "Mademoiselle Anne", entre autres titres.

En 1996, fort de ses nombreuses compositions gardées en réserve, il décide de tenter sa chance de l'autre côté du micro. Après quelques rendez-vous sans résultats, il entreprend de produire lui-même son premier album, avec la complicité de son comparse musical et télévisuel, Martin Talbot. L'album "Alain Simard" paraît quelques mois plus tard, au printemps 1997, et se voit bien accueilli à la fois du public et de la critique. Le succès couronne ses chansons, où l'énergie s'allie à un sens mélodique évident, à commencer par "Tant que la musique sera bonne" qui bénéficie naturellement de l'apport d'un vidéoclip. À l'occasion des prochaines fêtes de la St-Jean, il donne sa première prestation en tant que chanteur-interprète, aux côtés de Jean Leloup et de Fred Fortin. Sa présence naturelle et la complicité dont lui et sa petite équipe font preuve lui attirent d'autres invitations, dont une aux FrancoFolies. Mais le cinéaste n'est jamais loin du chanteur et lorsqu'il va présenter son véritable spectacle solo au Cabaret, l'hiver suivant, c'est au milieu d'images et de projections animées. Pendant ce temps, plusieurs autres pièces de l'album connaissent l'honneur d'une diffusion régulière, avec ou sans vidéo: "Tu danses comme si", "Cabaret" et "Mademoiselle A...".

Menant sa nouvelle carrière de chanteur en toute liberté, Alain Simard n'en délaisse pas la réalisation télévisuelle pour autant. En 2000, il est de l'équipe du Grand Blond avec un show sournois, puis on le retrouve à nouveau à MusiquePlus, à la barre de la nouvelle émission Hollywood P.Q. où la formule des talk-shows à l'américaine en prend pour son rhume. Il continue aussi à offrir des chansons aux interprètes de son choix, telles Luce Dufault et la touchante "Si demain", tout en renouvelant son inspiration dans le quotidien et les voyages. Il faudra attendre plus de quatre ans avant que lui-même revienne proposer une nouvelle sélection de ses textes, fondus en un deuxième album aux allures de route et de bilans interpersonnels. Jusque dans son titre, "Chansons sur les filles et les autoroutes" suggère à la fois ces films de grands espaces (intraduisibles road movies) où la radio et les provisions musicales demeurent le seul lien avec le reste de l'univers. La guitare de Bernard Falaise, présente aussi sur l'album éponyme d'Alain, assure unité et continuité à ces tranches de vie d'horizons pourtant différents, que ce soit "La manne", "L.A. Song" ou "Et voici maintenant une petite chanson joyeuse".

Début 2005, il prend tout le monde par surprise en proposant un avant-goût de son futur opéra rock "Daniel Boum". Sur un mode ironique, voir un brin cynique, l'auteur-compositeur et producteur y projette les rêves et déceptions qui guettent un jeune musicien-chanteur ayant grandi dans la forêt saguenéenne, à son arrivée dans la métropole québécoise. La distribution de ce Tome I de "Daniel Boum" réunit des interprètes d'horizons divers, tels Sébastien Plante, Michel Gatignol, Luce Dufault ou Breen Leboeuf, sans oublier Simard lui-même dans le rôle-titre. Une aventure à suivre...

On peut visiter le site officiel de Alain Simard.

Pour consulter les textes de chansons de cette artiste.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica