Corbeau

  Corbeau

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Roger Belval, Donald Hince, Michel Lamothe, Jean Millaire, Marjolène Morin
Carrière professionnelle 1977-1985   

En 1977, Pierre Harel, Michel Lamothe et Roger Belval, trois anciens membres du groupe Offenbach, décident de former un nouveau groupe, auquel se joint le guitariste Donald Hince. L'année suivante, le guitariste Jean Millaire, qui venait de passer quelques mois au sein d'Offenbach, et la chanteuse Marjolène Morin, surnommée Marjo, complètent la formation. Mais Pierre Harel quitte le groupe avant même la sortie du premier album de Corbeau en 1979, album où les deux voix de Corbeau se partagent les titres à part égale. Les plus marquants y sont "Cash-moé", "Agriculture" et "Gisèle" qu'avait aussi interprétés Louise Forestier sur son album "Accroche-coeur" quelques mois plus tôt.

Par la suite, Marjo signe la quasi-totalité des textes des chansons et, avec son style incendiaire sur scène, donne rapidement une personnalité à ce groupe hard-rock. Malgré des débuts lents, le groupe connaît quelques succès avec "J'lâche pas" ou "Suite 16" et remporte le Félix du groupe de l'année en 1981 et 1982, alors que l'album "Il=" remporte le Félix de l'album rock de l'année en 1982. Le groupe reçoit également les trophées Music Express du meilleur groupe, du meilleur album et de la meilleure chanson pour "Illégal", tandis que la Société des droits d'exécution (SDE) décerne, en 1983, un prix à Marjolène Morin, auteure de la chanson "Illégal". Outre sa chanson titre, cet album procure au groupe plusieurs succès radio: tous les adeptes de rock des années quatre-vingt connaissent par coeur les paroles de "Maladie d'amour", "Slow Motion" et surtout "Ailleurs" que Marjo reprendra à son compte plusieurs années plus tard.

Mais la force de Corbeau se fait surtout sentir sur scène. Partout où le groupe se produit, il déchaîne l'enthousiasme des adeptes du rock libérateur et la réprobation des âmes plus sensibles, notamment à cause du nombre de personnes qui se rendent à certaines prestations. Il n'y a pas qu'au Québec cependant que Corbeau provoque ces réactions. En 1984, le groupe se produit à La Rochelle et au spectacle Rock And Roll Circus à l'Olympia de Paris puis de dissout non sans avoir livré son "Dernier cri", enregistré au Spectrum de Montréal, peu après les départs de Marjo et de Jean Millaire.

Les autres membres du groupe tentent de redonner un dernier souffle à la formation, rejoints par Pierre Harel. Pendant plusieurs semaines, à la fin de 1984 et dans les premiers mois de l'année qui suit, ils travaillent à un nouveau répertoire, en studio. Ce n'est finalement que trois ans plus tard que certaines de ces chansons paraissent sur l'album "Tendre ravageur". Les fondateurs du groupe, Roger Belval, Pierre Harel et Michel Lamothe se retrouvent en 1991 dans le groupe Corbach puis participent à divers projets dont le spectacle de Pierre Harel: Harel chante Félix en colère au Club Soda, lors des FrancoFolies 2001 et la commémoration de la Messe de l'Oratoire, en février 2002. La même semaine, l'album "Hôtel Univers – Corbeau 85" est lancé, contenant les chansons de "Tendre ravageur", augmentées de deux pièces enregistrées avec la collaboration de Johnny Gravel, leur ancien partenaire au sein d'Offenbach.

Le groupe était constitué de:

  • Roger Belval: batterie, percussions

  • Donald Hince: guitares

  • Michel Lamothe: basse, guitare

  • Jean Millaire: guitares, voix (1978-1984)

  • Marjolène Morin: voix (1978-1984)

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

Source

Ce texte biographique a été rédigé par Robert Thérien, chercheur et spécialiste de la chanson québécoise et actualisé par l'équipe de Québec Info Musique.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica