Carole
Laure

 Carole Laure

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Carole Champagne 
Aussi connue sous Carole Laure  
Naissance 1949   
Carrière professionnelle Depuis 1968   

Après avoir passé son enfance à Shawinigan, Carole Laure s'installe à Montréal où elle obtient un diplôme d'enseignement de l'École normale en 1967. Parallèlement, elle débute au théâtre dans Blues pour un homme seul avec la troupe Les Saltimbanques à l'Expo-théâtre de Terre des Hommes. Elle tient également quelques petits rôles en 1969 dans Lysistrata puis, l'année suivante, dans Demain matin, Montréal m'attend de Michel Tremblay.

Accaparée par le cinéma pendant une dizaine d'année, elle rencontre, en 1975, le compositeur montréalais Lewis Furey avec qui elle écrit notamment "Joue-moi un tango", "J'ai une chanson" et "Croque la lune". Ensemble, ils présentent le spectacle Alibis au théâtre Le Palace puis à Bobino, à Paris, avant de triompher pendant plusieurs semaines au TNM de Montréal en juin 1978. Les chansons de "Alibis" font l'objet d'un premier disque, enregistré sur la réputée étiquette Saravah, en 1978. Ce spectacle leur apporte d'ailleurs le Félix du spectacle de l'année au Gala de l'ADISQ 1979. Le duo Furey-Laure connaît ensuite d'importants succès avec d'autres spectacles incorporant musique, théâtre et danse, le premier présenté à Bobino à Paris en 1979 et Vous avez dû mentir, présenté à Montréal et à Paris en 1981 et 1982.

En 1984, Carole Laure tient la vedette de la comédie musicale Lorca, écrite et mise en scène par Lewis Furey. Après s'être consacrée surtout au cinéma dans les années 1980, elle revient à la chanson en 1989 avec l'album "Western Shadows", un amalgame de divers styles orchestré par Lewis Furey. L'album connaît beaucoup de succès avec les chansons "Stand By Your Man" et "Danse avant de tomber" et remporte le Grand prix de l'Académie Charles-Cros en 1991. À compter de 1990, Carole Laure et Lewis Furey présentent le spectacle Bonsoir mon amour au Québec, en Europe et aux États-Unis, remportant notamment un succès considérable au Bataclan de Paris en mars 1991 et au Ritz de New York en mai de la même année.

À l'été 1991, elle vole littéralement la vedette aux Francofolies de La Rochelle et reçoit le prix de la meilleur prestation scénique au Festival d'été international de Québec. La chanteuse lance en 1992 son nouvel album "She Says Move On" qui comprend les chansons "Butterfly" et "She Says Move On". Lancé en 1997, l'album "Sentiments naturels" remporte le Félix de l'album Hip-Hop de l'année au Gala 1998 de l'ADISQ. Elle présente avec Lewis Furey les chansons de cet album au Cabaret du Musée Juste pour Rire en décembre 1998.

Une des rares Québécoises à avoir mené une véritable carrière internationale au cinéma, Carole Laure a joué dans un grand nombre de films dont les plus marquants demeurent IXE-13 de Jacques Godbout, La mort d'un bûcheron, La tête de Normande Saint-Onge, Fantastica et Maria Chapdelaine de Gilles Carle, Sweet Movie de Dusan Makavejev, Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier, Night Magic de Lewis Furey et Sauve-toi, Lola de Michel Drach.

Source

Ce texte biographique a été rédigé par Robert Thérien, chercheur et spécialiste de la chanson québécoise et actualisé par l'équipe de Québec Info Musique.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica