Équipe 79

  Équipe 79

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Gaétan Chartrand, Réal Desrosiers, Paul Lanciaux, Robert Morissette, Claude Sirois
Carrière professionnelle 1967-1969   

Dans la multitude de formations musicales adolescentes des années soixante, un nom se démarque sans toutefois connaître les sommets des palmarès. Alors que la plupart se présentent sous un nom pluriel, toujours précédé de l'indispensable « les », en voici un qui ne comporte aucun article et inclut même quelques chiffres! On est à la rentrée 1967 et voici qu'on annonce une nouveauté sur disque par Équipe 79. En entrevue sur le plateau des émissions jeunesse, les membres du groupe expliqueront que ce nombre est simplement l'addition de l'âge de chacun des membres.

Comme bien des groupes, celui-ci est le résultat de réaménagements chez des orchestres déjà existants. À l'origine d'Équipe 79, on retrouve les Ravens. Ceux-ci existent depuis près d'un an et se produisent dans la région de Laval quand ils sont rejoints par un nouveau guitariste, quelques semaines avant leur première séance d'enregistrement. À cette occasion, ils gravent la version d'un succès italien ainsi qu'une composition du groupe. Le quintuor privilégiera d'ailleurs les pièces originales sur disque et comptera jusqu'à 20% de créations de ses membres à son répertoire de scène. Le nouveau venu Claude Sirois, anciennement des Georgia, y prendra éventuellement une part active. Pour le reste de leur prestation, les musiciens puisent aux succès du jour, ceux des Beatles et des Rolling Stones bien sûr mais aussi les succès du courant soul qui fait rage en cette année de l'Expo: Eddie Floyd, Wilson Pickett, The Box Tops et leur immense succès "The Letter", etc.

Au printemps suivant, ils passent à l'étiquette RCA Victor où on leur permet de graver deux de leurs compositions "Confession" et "Hantise", deux thèmes peu fréquents chez les yé-yé. D'ailleurs, étant arrivé dans le décor à une époque relativement tardive, Équipe 79 ne sera pas considéré comme un groupe de cette vague déjà vieillissante. L'année 1968 est marquée par une tournée en première partie de Tommy James & the Shondells qui les mène dans les Maritimes, notamment au Confederation Center à Charlottetown, Île du Prince-Édouard. Un nouveau 45 tours propose d'ailleurs bientôt une adaptation en langue anglaise de "Confession" et une autre composition dans la langue des Beatles: "The Girl From P.E.I.". Un peu plus tard, on les retrouve à l'Aréna Maurice-Richard où ils se produisent à l'occasion du Festival du disque.

Les derniers moments du groupe sont marqués d'une nouvelle mutation, ce remaniement donnant lieu au groupe Purple Heart. Plusieurs membres d'Équipe 79 demeureront dans le domaine musical et feront leur marque au cours de la décennie suivante. Le guitariste Claude Sirois approfondira son instrument dans une veine plus classique et gravera plusieurs albums de musique instrumentale à la guitare; le chanteur Robert Morissette participera à plusieurs groupes expérimentaux dont le duo d'humoristes psychédéliques Les Frères Brosse où la musique occupera une place importante; quant au batteur Réal Desrosiers il joindra un peu plus tard les rangs d'un groupe fort prometteur qui sera connu sous le nom de Beau Dommage; les deux autres membres de l'Équipe opteront pour des métiers plus sécures.

Le groupe était constitué de:

  • Gaétan Chartrand: basse

  • Réal Desrosiers: batterie

  • Paul Lanciaux: guitare

  • Robert Morissette: chant

  • Claude Sirois: guitare (1967-1969)

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • André Binette: guitare (1966-1967)

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica