Luc
De Larochellière

 Luc De Larochellière

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Luc De Larochellière 
Aussi connu sous --  
Naissance 1966   
Carrière professionnelle Depuis 1988   

Révélé au public à 19 ans, au Festival international de la chanson de Granby, remportant trois prix dont un pour sa chanson "Le trac du lendemain", ce nouveau venu dans le monde des auteurs-compositeurs-interprètes (ACI) affichait déjà une surprenante maturité.

À une époque où le Québec vit un creux au plan de la création musicale, Luc voit les portes de l'industrie s'ouvrir rapidement. En 1988, son premier album "Amère America" en fait une vedette populaire. Les radios commerciales adorent ses titres qui sonnent tout en apportant matière à réflexion. Le succès est au rendez-vous: 50,000 exemplaires trouvent preneurs sans oublier les prix qui valent à l'artiste 3 Félix au gala de l'ADISQ de 1989.

En compagnie du musicien-réalisateur Marc Pérusse (frère de l'humoriste François Pérusse), Luc concocte assez rapidement "Sauvez mon âme" qui double les ventes par rapport au premier effort. Un Disque platine pour 100,000 ventes au Québec et 200,000 en France, dont 125,000 avec le simple "Cash City", lui est remis à titre d'ACI l'année suivante.

Devenu, bien malgré lui, une sorte de symbole générationnel, Luc enchaîne les succès "Ma génération", "Sauvez mon âme" et "Cash city". Ces petits joyaux pop et une ballade empreinte d'une étonnante humanité, "Si fragile", lui vaudront tous les honneurs avec l'album précité.

La décennie quatre-vingt-dix sera toutefois plus arides pour le chanteur dont les albums suivants cherchent leur public. L'industrie musicale est toujours en quête de nouvelles stars et les Mitsou, Rock Voisine et autres Colocs occupent alors le devant de la scène.

En 2000, on redécouvre Luc avec un nouvel opus intitulé "Vu d'ici" et surtout le disque "Quelque chose d'animal", son sixième album, qui renoue avec le succès de masse en 2004. Toujours le même talent, un look encore juvénile et un propos qui conscientise les amateurs, montrent que la manière De Larochellière peut toujours marquer des points.

En 2006, devançant le concept de disque-hommage sous forme de duos, il modifie l'idée de produire une simple compilation soulignant ses vingt ans de carrière. Ayant approché Daniel Boucher pour l'inviter à reprendre avec lui "Amère América" avec un résultat probant, il demander à d'autres amis musiciens de revoire ensemble son trajet musical. Les Gilles Vigneault, Francis Cabrel, Pierre Flynn, Laurence Jalbert, Lynda Thalie, Vincent Vallières et Les Chiens contribuent ainsi à "Voix Croisées" qui demeure une réussite en la matière. Toujours inspiré, il propose bientôt un nouveau décalogue avec "Un toi dans ma tête" où la pièce "Rage dedans" se distingue.

Interviewé par La Tribune de Sherbrooke en 2005, il affirmait: « Mais même dans une chanson d'amour, il peut y avoir une vision. Une chanson d'amour, c'est une chanson qui parle d'une relation. Et une chanson socio-politique, c'est aussi une chanson de relations. Les deux mondes ne sont pas si éloignés que ça l'un de l'autre ».

L'automne 2012 est la saison des surprises pour les fans de l'artiste et pour les observateurs de la scène musicale: ayant côtoyé à quelques occasions l'auteur-compositrice franco-ontarienne Andrea Lindsay, les deux se sentent des affinités tant personnelles qu'artistiques et décident de faire leur coming out en chansons. L'album "C'est d'l'amour ou c'est comme", toujours réalisé par Marc Pérusse, propose des compositions de chacun et des collaborations sous le signe de l'harmonie. Qui a dit qu'il ne fallait pas mêler le métier et les sentiments?

On peut visiter le site officiel de Luc De Larochellière et du duo Lindsay - De Larochellière.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica