Zébulon

  Zébulon

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Marc Déry, Yves Déry, Yves Marchand, Alain Quirion
Carrière professionnelle 1992-1997, 2008   

Certains artistes ou groupes musicaux ont la chance de connaître une deuxième vie. C'est le cas de Zébulon, ce quatuor qui a agrémenté la vie des jeunes gens de la décennie quatre-vingt-dix avec ses succès énergiques et un brin irrespectueux. Onze ans après sa séparation officielle, ses membres qui entre temps sont tous demeurés dans cette sphère d'activité, proposent donc un troisième DC "Retour sur Mars" à l'automne 2008.

Mais remontons un peu dans le temps. Au début des années 80, les frères Yves et Marc Déry et s'amusent à jouer leurs airs préférés lors de leurs moments libres, en compagnie d'un ami Alain Quirion. Le trio se produit ensuite sous divers noms dans les bars rock où le public vient généralement pour réentendre les succès du hit parade anglophone ou la chanson populaire en français international. Après avoir mis fin temporairement au groupe, le temps de terminer leurs études respectives, ils remettent ça en 1991. Bientôt rejoints par le claviériste Yves Marchand, dont la présence donne au groupe une plus grande solidité musicale, le quatuor se sent prêt à franchir une nouvelle étape. Marc s'affaire à l'écriture et tout le groupe déborde d'énergie créatrice. Les thèmes proposés le sont d'une façon toute personnelle, dans une langue proche du quotidien. Les jeunes apprécient particulièrement et le groupe s'attache rapidement un noyau de fans qui ne jurent que par eux.

En 1993, ils remportent le concours L'Empire des futures stars puis préparent l'enregistrement d'un premier album éponyme qui paraît l'année suivante, ce qui leur vaut d'être désignés Découverte de l'année à la remise des Félix, lors du gala de l'Adisq 1994. Les titres "Job steady" et "Les femmes préfèrent les ginos" tournent beaucoup à la radio de format rock et suscitent un engouement spontané chez un public de jeunes adultes en plus de faire l'objet de clips vidéo, comme plusieurs autres chansons du groupe par la suite. Des ventes de 60 000 exemplaires, au fil des ans, viennent confirmer cet attrait bien réel pour la musique du groupe qui s'inspire du rock des décennies précédentes tout en puisant parfois du côté du grunge ou encore de la chanson pop québécoise.

Après avoir créé la pièce "Adrénaline" utilisée comme publicité préventive par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) en 1995, Zébulon présente un deuxième album intitulé "L'oeil du Zig"et entame une tournée de 120 spectacles en 1996. Si les relations interpersonnelles sont toujours au coeur de leur propos ("Sofa", "J't'aime encore") on y remarque quelques préoccupations plus sociales comme dans "Casino", "Pas capable" ou bien d'ordre écologique avec "Banque" qui traite des puissants qui ont les moyens de monnayer leurs responsabilités (un sujet qui mériterait une mise à jour dans le contexte de 2008!). La popularité toujours croissante de Zébulon en fait le Groupe de l'année à la remise des trophées Félix pour l'année 1997. Cette distinction est suivie de peu par le spectacle d'adieu du quatuor, qui se retire au sommet de sa popularité.

Un peu plus d'une décennie après avoir dissout le groupe, les quatre amis montent un spectacle de retrouvailles à l'occasion des Francofolies de Montréal, en juillet 2008. Ce qui aurait pu être une fantaisie d'un soir prend bientôt une couleur plus sérieuse quand les protagonistes se rendent compte que le plaisir de jouer ensemble est intact. Le chanteur-bassiste Marc Déry déclare à la presse « Étrangement, c'est comme si on avait repris là où on avait laissé en 1997, avec une fraîcheur en plus, amenée par le temps ». Il n'en fallait pas plus pour que les musiciens reprennent la route du studio, à cette différence près que chacun des membres assume le statut de chanteur soliste, à tour de rôle.

Histoire de ne pas trop dépayser les vieux fans et d'initier les nouveaux, "Retour sur Mars" aligne une bonne dizaine d'anciens titres extraits de leurs deux premiers albums et quatre nouvelles pièces: "Micro sillon" chantée par Yves Marchand, "La tête qui craque" par Yves Déry et "Amadouer" (Alain) et "Mars ou Vénus" avec Marc. Cette pièce fait l'objet d'un vidéoclip et lance la nouvelle carrière de Zébulon. Sitôt le disque en magasin, les quatre compères amorcent une tournée du Québec qui s'annonce pour le moins festive.

Le groupe était constitué de:

  • Marc Déry: basse, guitare, voix
  • Yves Déry: guitares, voix
  • Yves Marchand: piano, orgue, synthétiseur, claviers, voix
  • Alain Quirion: batterie, percussions, castagnettes, voix

On peut visiter le site officiel de Zébulon.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica