Natasha
St-Pier

 Natasha St-Pier

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Natasha St-Pier 
Aussi connue sous --  
Naissance 1981   
Carrière professionnelle Depuis 1992   

Révélée au grand public lors de sa participation à la deuxième troupe de "Notre-Dame de Paris" en tournée québécoise, à l'automne 1999, Natasha St-Pier est déjà une habituée de la scène malgré son jeune âge. Née à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, elle commence à se produire en public dès l'âge de huit ans et devient rapidement une personnalité en vue dans le milieu musical.

En 1993, elle participe au concours Le pouvoir de la chanson, en Gaspésie, et se rend jusqu'à l'épreuve finale qui est remportée par un jeune auteur-compositeur du nom de Kevin Parent. L'adolescente est invitée à participer à diverses émissions télévisées cette année-là, dont le Téléthon Enfant-Soleil et celui consacré aux victimes de la dystrophie musculaire. Elle donne aussi quelques spectacles et travaille à un premier enregistrement, au profit d'un autre organisme venant en aide aux enfants défavorisés. Le disque paraît à l'été 1995 et à l'automne on la retrouve en studio en compagnie du pianiste Steve Barakatt qui arrange, réalise et signe certaines des chansons de l'album "Émergence" lancé au cours de l'année 1996. Les fans de Natasha se font plus nombreux mais celle-ci préfère donner la priorité à ses études, démontrant une maturité qui l'a toujours caractérisée depuis.

Le producteur Guy Cloutier, qui s'y connaît en talents, lui offre un contrat de gérance à long terme en 1999 et entreprend de lui faire gravir les échelons d'une carrière d'envergure. Après s'être présentée à une séance d'audition pour la troupe de relève du spectacle "Notre-Dame de Paris", Natasha St-Pier est choisie par Luc Plamondon pour tenir le rôle de Fleur-de-Lys, créé par Julie Zenatti. Celle-ci doit quitter prématurément la troupe et la jeune québécoise s'intègre à la distribution plus tôt que prévu. Elle relève si bien le défi que c'est elle qu'on réclame pour l'enregistrement de la version anglophone de l'album et pour l'adaptation du spectacle dans la langue de Shakespeare où on la retrouve en compagnie des Garou, Bruno Pelletier, Luck Mervil et Daniel Lavoie.

Parallèlement à sa carrière sur les planches, Natasha St-Pier enregistre un album solo pendant toute la seconde partie de l'année 1999. Pour ce faire, elle se rend à Milan où elle travaille avec l'équipe de Piero Cassano un réalisateur bien en vue de la scène pop italienne. Le résultat, intitulé "À chacun son histoire", est lancé simultanément au Québec et en France, au printemps 2000, respectivement sur étiquettes PGC et Columbia.

Ayant suscité l'intérêt et la curiosité du public, elle s'impose comme une artiste avec qui il faudra compter en entreprenant, au printemps 2001, en première partie de son compatriote Garou, une longue tournée qui la mènera sur de nombreuses scènes en France, Belgique, Luxembourg, Suisse et Québec, le tout débutant sur les planches du légendaire Olympia à la mi-avril. Cet intérêt atteint un sommet le 12 mai alors que Natasha défend une chanson de J. Kapler (Robert Goldman) au concours Eurovision 2001. L'artiste d'origine néo-brunswickoise représente la France pour la 46e édition de l'événement qui se déroule cette année-là à Copenhague au Danemark, avec "Je n'ai que mon âme". La chanson, un des rares titres présentés qui utilise une langue autre que l'anglais, se classe en quatrième position et donne rapidement lieu à un album qui présente au public européen, outre cette nouveauté, une sélection de ses quelques succès et de chansons déjà parues au Québec. Cette fois on y retrouve également la version anglophone: "I Have Only My Soul".

Au terme de cette méga-tournée, la chanteuse retrouve ses collaborateurs dont Kapler, Christophe Battaglia et Pascal Obispo. Celui-ci compose plusieurs des nouvelles mélodies, en collaboration avec l'auteur Lionel Florence. Ils se partagent aussi la réalisation de l'album "De l'amour le mieux" avec Volodia. Peu de temps après la sortie de l'album, Natasha St-Pier est choisie, en mars 2002, comme porte-parole officielle pour la quatrième édition des Rendez-vous de la Francophonie canadienne, réalité chère à une jeune femme née dans une province où la langue française est minoritaire.

Natasha récolte ensuite le titre d'Artiste francophone de l'année au Gala NRJ Awards, à Cannes, puis c'est le Victoire Révélation de l'année en février 2003 et, de l'autre côté de l'Atlantique, le Félix de l'Artiste québécois s'étant le plus illustré hors Québec l'automne suivant. Entre temps, elle aura participé à six concerts de l'idole française Johnny Hallyday avant d'entreprendre avec ses fidèles collaborateurs Volodia et Obispo, l'enregistrement de son nouvel album "L'instant d'après" qui paraît à l'automne 2003.

On peut visiter le site officiel de Natasha St-Pier.

Pour consulter les textes de chansons de cette artiste.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica