Martin
Deschamps

 Martin Deschamps

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Martin Deschamps 
Aussi connu sous --  
Naissance 1971   
Carrière professionnelle Depuis 1993   

Nouvelle voix d'un genre musical qui survit aux tendances médiatiques et aux caprices de la mode, Martin Deschamps a presque le même âge que le rock québécois des Charlebois, Offenbach et compagnie dont fut baignée sa jeunesse. Après avoir connu toutes les étapes menant à ce panthéon restreint et y avoir côtoyé plusieurs de ses idoles, ce n'est qu'au début de la présente décennie qu'il acquiert lui-même ce statut.

Dès l'âge de neuf ans, il insiste auprès de son père pour obtenir son premier instrument de musique: une batterie. Handicapé sérieusement à la naissance, il réussit tout de même à maîtriser l'instrument et s'intéresse ensuite à la guitare et à la basse. En 1990, alors qu'il étudie au Cégep Ahuntsic, il se qualifie lors de l'épreuve locale de Cégep en spectacle. Il joint par la suite le groupe Deep Freeze avec qui il participe et remporte le concours Les bandes à part de l'émission télévisée Les blues à Francoeur. Le groupe a par la suite l'occasion de se produire en ouverture de spectacle pour France D'Amour, Plume Latraverse puis les Colocs.

Un premier album "Feel alive" est lancé en 1995 sans connaître le succès. Martin et Deep Freeze se font remarquer davantage par leur participation à l'Empire des futures stars où Martin est désigné comme le meilleur chanteur de la cuvée 1996. C'est peu de temps après cet événement qu'on lui offre de participer à une tournée du groupe Offenbach, en tant que chanteur. L'expérience se poursuit pendant une cinquantaine de spectacles, répartis sur près de deux ans. Le timbre plutôt rauque de sa voix attire évidemment les comparaisons avec Gerry Boulet, la voix originale d'Offenbach.

Suite à cette tournée, Martin Deschamps décide de se mettre à l'oeuvre pour relever un nouveau défi: faire un album de son cru qui lui ressemble totalement. Il s'y emploie pendant plus d'un an, compose et réalise lui-même les enregistrements de l'album "Comme je suis" qui est lancé au tout début de l'an 2000. Produit par Consult'Art, nouvelle maison de disques de Québec, le disque "Comme je suis" présente un rock solide et mûri par l'expérience, où les irritants de la vie quotidienne ("Les rats d'la rue Chambord", "Au bout d'mes blues") et les peines d'amour ("Quand?", "Mon chien est mort") peuvent trouver un contrepoids dans un humour de bon aloi parfois autobiographique: "Le Gauche", "Ma blonde est tellement..." qui manie habilement la métaphore et l'autodérision.

C'est cependant sur la route qu'il donne toute la dimension voulue à sa passion musicale. Ayant reçu le Félix du Spectacle rock de l'année au Gala de l'Adisq 2001, il apporte toute la chaleur et la saveur de sa prestation à chacun de ses fans avec la parution de son second album "Différent" enregistré devant public, au Spectrum de Montréal le 8 octobre 2001, et lancé à peine un mois plus tard. Outre ses propres succès et quelques incontournables parmi ses interprétations fétiches, Martin y présente ses nouvelles compositions qui se sont greffées en cours de route comme "Bande dessinée" ou "Jouer dans l'dos", écrite en collaboration avec Johnny Gravel. S'y ajoutent une surprenante version vraiment différente de "C'est ma vie", la chanson lactée d'Adamo, et un cadeau caché bien de saison: "Père Noël arrive ce soir". Tel un vrai party de famille, le chanteur y accueille ses frères et soeur de son: Boom Desjardins du groupe La Chicane, Angel Forrest et les gars d'Offenbach.

L'année 2002 est marquée par une tournée québécoise, l'enregistrement de deux chansons pour "L'Odyssée d'Alice Tremblay" dont le thème "A Fairy Tale" et un bref séjour en France où il participe à un festival à Lyon. Tout en consacrant le temps nécessaire à sa vie familiale, le bassiste-chanteur voit les nouvelles mélodies naître et s'articuler, si bien qu'il est en mesure de proposer un troisième album au printemps 2003. "Le désert" se démarque par de nouvelles réussites comme "Vérité" qui est l'adaptation de "A Fairy Tale", l'estivale "Peace Reggae Love" et les aussi énergiques qu'amusantes "Ça sent l'brûlé" et "L'espion rock n'roll". En complément de programme, le fan de Santana s'en donne à coeur-joie avec un clin d'oeil intitulé "San Dona". Sitôt l'album paru et inscrit au palmarès, Martin Deschamps reprend la route des festivals et des tournées. Ce n'est qu'à la fin 2005 qu'il retourne en studio pour préparer un quatrième album solo "Intense". Celui-ci paraît début février 2006, sous les auspices de la maison Zone 3 qui avait également produit l'album de "L'Odyssée d'Alice Tremblay".

Le son de son nouvel album se fait plus dur, le rocker se réclamant de ses idoles de jeunesse dont AC/DC. Martin ne manque d'ailleurs pas de souligner son attachement au groupe australien dans la chanson "Adolescent longtemps". D'autres pièces à forte intensité côtoient ce titre, telles "Calamité", "Sans elle", "Payés pour faire le party", "Rêver métal" tandis que le volet tendre de l'interprète se laisse deviner dans "Pourquoi et comment". "Le jour se lève" et la reprise du classique de Raymond Lévesque "Quand les hommes vivront d'amour".

On peut visiter le site officiel de Martin Deschamps.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica