Parcours

Notes biographiques
Nom véritable France Rochon 
Aussi connue sous France D'Amour  
Naissance 1966   
Carrière professionnelle Depuis 1992   

Dans une de ses récentes chansons, "D'Amour P.Q.", France nous invite à nous rendre avec elle « à maison... refaire le monde jusqu'au bout » tout en décrivant ce que serait le party idéal pour cette artiste passionnée. Crinière de feu et voix assortie, c'est sur la scène du rock que France d'Amour a su se tailler une place toute personnelle au Québec.

Ayant écouté des milliers de chansons au cours de ses jeunes années, elle tenait sa première guitare à l'âge de 14, rêvant de devenir Ricky Lee Jones ou Joni Mitchell. Son instrument ne l'a que rarement quittée depuis. Si elle apprend aussi le piano au secondaire, c'est à l'option guitare jazz qu'elle s'inscrit, une fois rendue à l'étape des études collégiales. En plus de ses cours, la musicienne est aussi active sur le terrain au sein d'un groupe qui a nom U-Bahn et dont le répertoire va de U2 aux Go-Go's et à Pat Benatar. Au fil des ans, le nom change mais les musiciens lui restent fidèles, cimentant la complicité d'une vie nomade.

Quelques compositions et une audition plus tard, la voilà repêchée par Tacca en 1991, maison de disques chez qui elle enregistre toujours une quinzaine d'années plus tard. Après une première carte de visite qui dévoile son aspect "Animal", la voilà "Déchaînée" sur les ondes comme à la scène où elle défend avec une indomptable énergie ses textes comme "Va-t-en pas", "Ça saute aux yeux" ou ceux de ses collaboratrices, Louise Lamarre: "Vivante", "Ma révolution" et Lynda Lemay: "Mon frère", "Lettre à ma mère". Ce répertoire survolté, elle le promène d'un bout à l'autre du Québec et a l'occasion de le faire découvrir un peu plus loin, lors de brefs séjours sur le continent européen.

Après une pause création de plusieurs mois, France D'Amour laisse découvrir à ses fans, anciens et nouveaux, une facette méconnue de son art avec la sortie de son troisième album "Le silence des roses" à l'été 1998. Elle y exprime une nouvelle vision plus intimiste, depuis l'introspective "Toute ma religion" au swing de "Et si c'était vrai", la plupart écrites en collaboration avec Roger Tabra. Les observateurs de la scène musicale s'accordent alors pour affirmer que cette maturation artistique ne peut que lui ouvrir de nouvelles portes.

Le printemps suivant, Luc Plamondon lui offre de devenir l'Esméralda de la tournée française de "Notre-Dame de Paris" aux côtés de Sylvain Cossette, Charles Biddle Jr et Mario Pelchat. Cette aventure se prolonge jusqu'au printemps 2001 alors que la troupe revient pour une nouvelle tournée en terre québécoise. Entre temps, la guitariste-chanteuse fait le pont entre ses premières années de carrière et l'après Notre-Dame en proposant l'album "Nomade" où elle présente plusieurs de ses premiers succès, quelques pièces de son précédent album qui n'ont pas encore eu la faveur des ondes et quatre nouvelles pièces. Comme pour "Le silence des roses", elle y assume elle-même la réalisation de ses nouveaux enregistrements dont une nouvelle interprétation de "Bohémienne" qu'elle chantait dans "Notre-Dame de Paris" et "Le coeur est un oiseau" de Richard Desjardins.

Parallèlement à sa vie musicale, elle est aussi pressentie pour tenir un rôle au cinéma dans la comédie Les Boys III. Toujours aussi énergique et inspirée, elle travaille en parallèle à ces projets tout en continuant de participer à "Notre-Dame" où elle endosse le personnage d'Esmeralda pendant un total de deux cent cinquante représentations! Robert Goldman, aussi connu sous la signature de J. Kapler, se montre intéressé à une collaboration suivie avec la Québécoise et à l'automne 2001 les deux créateurs s'attèlent à l'écriture de ce qui deviendra son cinquième album. Celui-ci, intitulé simplement "France d'Amour", paraît au Québec en avril 2002 puis en France au début juin, au terme d'une tournée avec Garou.

Après une nouvelle période de tournée intense, France s'accorde une année de répit et se réfugie sous le chaud soleil du Golfe du Mexique où le ressourcement et l'inspiration la visitent. Revenue à la vie urbaine, elle s'applique à la production de ce qui deviendra "Hors de tout doute" l'album du renouveau pour la rockeuse apprivoisée. C'est en compagnie de Guy Tourville, son complice de longue date, qu'elle réalise ce disque où elle retrouve les plaisirs de la guitare, plaisirs qu'elle concrétise sur sa toute nouvelle Gretsch avec laquelle elle pose fièrement pour sa sixième pochette. Si plusieurs titres tels que "Libre enfin", "J'entends ta voix", "J'prends ma guitare", "Nous revoir" et "La vie est belle quand" y regorgent d'énergie, on peut aussi sentir son côté tendre refaire surface. Quelques ballades particulièrement réussies lui ont été concoctées pour l'occasion par un Roger Tabra en pleine complicité: "Après nous deux", "J'arrêterai jamais" et "Merci".

Toujours en verve, la rockeuse continue de laisser couler l'inspiration au gré de ses tournées, si bien que moins de deux ans après cet opus, on peut entendre à l'été 2007 un avant-goût de sa prochaine livraison: la chanson "Le bonheur te fait de l'oeil", écrite en collaboration avec l'humoriste François Léveillée. Début octobre, c'est tout l'album "Les autres" que partagent les fans de la belle rockeuse qui a écrit huit titres sur dix. Entre temps, on aura pu la voir aux commandes des grands spectacle de la Fête nationale du Québec, où elle et ses collègues d'un soir chauffaient les Plaines d'Abraham au son des musiques les plus diverses et des répertoires de plusieurs générations de mélomanes.

"Les autres" s'avère, à l'instar de son prédécesseur, un album équilibré où les pièces plus mordantes du début, "Le bonheur te fait de l'oeil", "Moi j'ai toi" laissent un peu de répit à l'auditeur, le temps des tendres "Ma soeur" ou "Le soleil du cirque" avant de replonger dans le volet festif au son de la bluesée "D'Amour P.Q." ou d'affirmer sa vision du Québec avec "Je l'appelle ma maison", sans doute un futur standard des célébrations de juin!

On peut visiter le site officiel de France D'Amour.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica