Chantal
Renaud

 Chantal Renaud

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Chantal Renaud 
Aussi connue sous --  
Naissance 1946   
Carrière professionnelle 1966-1971   

Si elle a connu un bon succès en tant que chanteuse et comédienne, Chantal Renaud est avant tout une femme d'écriture. C'est par le journalisme qu'elle commence sa carrière et c'est comme romancière qu'elle allait la poursuivre. Entre ces deux phases, elle aura sa part de succès dans le milieu effervescent de la chanson pop montréalaise des années soixante et du début des années soixante-dix.

Après avoir prêté sa plume à l'hebdomadaire Photo Journal, elle se retrouve bientôt sur les plateaux de télévision où elle anime l'émission Jeunesse Oblige, sur les ondes de Radio-Canada, pour la saison 1966-1967. Comme c'est alors l'habitude chez les animateurs-vedettes, (de Pierre Lalonde à Jacques Salvail, en passant par le célèbre Réal Giguère) on lui propose bientôt d'enregistrer elle-même quelques chansons. Après un duo avec Donald Lautrec ("Ne dis rien" de Serge Gainsbourg, interprétée à l'origine par Anna Karina et Jean-Claude Brialy) elle entreprend une série de succès dont certains sont empruntés à Sylvie Vartan, "Comme un garçon" et "Irrésistiblement". Ces chansons abordent généralement des thèmes enjoués tels "Zihuatanejo" ou enfantins comme "La licorne".

Tout en continuant à graver de fréquents 45 tours, elle réoriente bientôt sa carrière et se dirige résolument vers le théâtre (revue musicale Les Girls de Clémence Desrochers, aux côtés de Diane Dufresne, Paule Bayard et Louise Latraverse) et le cinéma. Cette forme d'expression est alors en pleine révolution au Québec et on ne tarde pas à lui confier des premiers rôles, notamment dans les films L'Initiation, Finalement et L'Amour humain. Un de ses premiers succès n'était-il pas justement extrait de la bande sonore du film Boccaccio 70: "Bevete piu latte"?

C'est également elle qui grave en 1969 la chanson-thème de la tournée estivale Musicorama, organisée par le tout nouveau réseau Radio-Mutuel, "Opération vacances". Un peu plus tard, elle surprend ses fans en écrivant elle-même les textes d'un nouveau 45 tours où elle s'exprime dans un français beaucoup plus local. "Plattsburg drive-in blues" et "Viens que j'te démanche" participent à leur façon à l'ébranlement des valeurs artistiques du Québec moderne, tout comme les films auxquels elle participe, d'ailleurs.

En 1973, elle s'envole finalement vers la France et tourne la page sur sa carrière de chanteuse. Elle reprend alors ses habitudes d'écriture et, en plus de collaborer à divers magazines, publie quelques romans dont Le Loup Blanc qui est édité au Québec en 1983. Elle est également l'auteure du scénario du film Prince Lazure qui est tourné en 1991, mettant en vedette la chanteuse Mitsou. Après une éclipse d'une trentaine d'année, la plupart de ses chansons qui à l'époque étaient surtout disponibles en 45 tours deviennent accessibles sur format DC dans la collection de réédition Chapeau les filles!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica