Judith
Bérard

 Judith Bérard

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Judith Bérard 
Aussi connue sous --  
Naissance 1970   
Carrière professionnelle Depuis 1990   

Quand Judith Bérard lance son premier album "Ailleurs" à l'automne 1999, beaucoup de gens voient le geste comme le début d'une carrière parallèle de la part d'une comédienne qu'ils ont vue à la télévision. Il faut dire que revêtir les atours de plusieurs personnages différents s'est avéré une stratégie gagnante pour la jeune auteure-compositeure-interprète. Très tôt, Judith est déterminée à faire carrière. À neuf ans, elle chante comme soliste dans un spectacle marquant l'Année internationale de l'enfant. Cinq ans plus tard, on la retrouve dans une revue musicale où elle reprend des classiques du rock et de la chanson. Elle quitte bientôt le Québec pour aller étudier l'opéra et le piano au pays des Beatles. À son retour à Montréal, en 1988, on lui propose des rôles dans les téléséries Lance et compte où elle incarne Mélodie et Scoop où elle devient la chanteuse Christine Cartier.

Sa carrière de chanteuse prend toutefois son élan véritable lorsqu'elle est choisie pour personnifier la nouvelle Crystal dans le spectacle à succès Starmania qui reprend l'affiche en Europe au début des années quatre-vingt-dix. Une tournée de la production de Plamondon et Berger la mène alors en France, en Suisse et en Belgique pendant trois ans. Bien entendu, on retrouve Judith sur l'enregistrement de "Starmania - Mogador 94" où elle chante notamment en duo avec Bruno Pelletier.

La fougueuse interprète personnifie ensuite l'héroïne Jeanne d'Arc dans Jeanne la Pucelle où elle partage la scène avec René Simard. Ce spectacle confirme définitivement le talent de Judith Bérard. Dorénavant, elle est reconnue comme artiste soliste à part entière et Le Groupe BMG lui fait signer un contrat d'enregistrement.

On peut aussi entendre la voix de Judith sur plus de 20 interprétations de la collection Les plus belles chansons françaises où elle redonne vie à certains succès initialement chantés par France Gall, Brigitte Bardot et autres. Les cinéphiles auront également plaisir à découvrir qu'elle est la chanteuse de la version française de "The Color Of The Wind" dans la production de Disney, Pocahontas. C'est à l'automne 1999 que paraît sur étiquette BMG, son premier album à titre d'auteure-compositrice-interprète: "Ailleurs" dont les chansons "I Miss You So" et "Où que j'aille" ont la faveur des ondes radio. En France, Patrick Bruel s'assure de sa présence lors de sa tournée suivante. En 2002, elle retrouve Luc Plamondon qui lui confie le rôle de Judy dans le spectacle Cindy.

Judith Bérard s'exile ensuite en Italie et prépare les chansons de son second album "Itinéraire" en collaboration avec Romano Musumarra, le compositeur derrière "Cindy". Le nouvel opus de la chanteuse, plus sensuelle et mature que jamais, est lancé au printemps 2005.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica