Sylvain
Denfer

 Sylvain Denfer

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable N/D 
Aussi connu sous Sylvain Denfer  
Naissance N/D   
Carrière professionnelle Depuis 1994   

Encore étudiant au CEGEP dans la région de Québec, il participe au concours Proscène avec un groupe d'amis musiciens qui prennent le nom de Sylvain et les Boîtes d'enfer. Le groupe se rend en demi-finales et on ne tarde pas à le retrouver au programme de plusieurs festivals et autres événements culturels.

Auteur-compositeur de la majorité des chansons du groupe, Sylvain cumule un certain temps ses activités musicales et un boulot de pigiste suite à ses études en marketing. En 1996, il se produit pour la première fois au Festival international d'été de Québec et participe au concours de l'Empire des futures stars, à Montréal. Cette même année, il est demi-finaliste au Festival de la chanson de Petite Vallée, en Gaspésie. L'idée d'enregistrer ses chansons germe déjà au milieu de ses nombreux projets, mais il doit encore réunir d'autres conditions gagnantes avant d'y parvenir.

Se produisant un peu partout au Québec, il donne des performances toujours plus remarquées. L'été 1998 est particulièrement fertile à cet égard: il a la tâche de clôturer les festivités de la Saint-Jean lors des célébrations de la Fête nationale sur les Plaines d'Abraham, suivant une prestation endiablée de Plume Latraverse. Expérience que le groupe renouvellera l'année suivante en compagnie d'Okoumé. Toujours en 1998, il participe au Festival acadien à Bonaventure, au mois d'août. Intégrant les influences folk, rock et cajun, son spectacle est tout à fait rôdé et il est maintenant temps de raviver le projet d'un premier album. Celui-ci se concrétise dans le courant de l'année suivante, avec la participation de 240 amis et supporters convaincus; on retrouve leurs noms à l'intérieur de la pochette de "Contre vents et marées" qui paraît en septembre 1999. Pour Sylvain, cette démarche d'autoproduction prend le nom des Productions boîte à beurre.

S'inscrivant à la jonction des styles rock et chansonnier, les chansons de Sylvain Denfer apportent un nouvel éclairage à des propos qui remontent parfois aux générations antérieures: "Le petit conscrit" est un texte anonyme remontant à la guerre de 1914-1918 et "Chasse Galerie" rappelle la légende séculaire, telle que mise en musique par Claude Dubois. Les compositions de Sylvain intègrent le violon et le violoncelle à l'instrumentation rock de base et peuvent aller du propos coquin "Allô Marie" au constat réaliste "Pour toi, Brenda", "Contre vents et marées" ou au message à double niveau "Le trou du diable". Suit une Tournée d'enfer où la joyeuse bande de musiciens parcourt le Québec, de Cégeps en salles intimes, avec des sorties remarquées au Nouveau-Brunswick et jusqu'à Vancouver où ils se produisent en première partie de la Bottine Souriante.

En 2004, à la veille d'un nouveau périple, l'auteur-compositeur-interprète forme une nouvelle équipe qui prend pour nom Les Satanées Valseuses. Les spectacles se font d'abord plus espacés alors que se met en branle le processus de création et de réalisation d'un nouvel album. "Cons méritent" est finalement offert au public au printemps 2006 alors que s'animent les Valseuses pour une nouvelle tournée. On retrouve sur ce nouvel album une diversité encore plus poussée que sur "Contre vents et marées". En treize titres, on passe du folk presque bucolique de "Elle parle pour moi" à la techno-rock répétitive et exploratoire "Cons méritent" (le DC comporte une trousse de remixage de cette pièce, assortie d'un concours jumelé à son site Web), effleurant au passage les accents seventies de "Belle journée" et une ambiance plutôt celtique dans "Où est la fille?". Deux pièces y sont toutefois particulièrement accrocheuses: la très festive "Danser sur le verglas", enracinée tant dans le propos que dans la forme avec son salut bien placé au chantre de l'hiver québécois, le poète Gilles Vigneault, ainsi que "L'espérance" qui se prolonge en une séquelle plutôt anarchique "Les yeux ben allumés". Cette satanée équipe s'avère finalement être de bien bons diables!

On peut visiter le site officiel de Sylvain Denfer.

Pour consulter les textes de chansons de cette artiste.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica