Les
Mauvais Quarts d'Heure

 Les Mauvais Quarts d'Heure

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Simon Bédard, Bernard Potvin, Jocelyn Gagné
Carrière professionnelle Depuis 1994   

Né au début des années quatre-vingt-dix, ce groupe a vécu le cheminement des nombreux musiciens confinés aux circuits parallèles avant de trouver sa place au soleil.

C'est en 1994, à Québec, que Simon Bédard, Bernard Potvin et Anne-Marie Grimard décident de mettre en commun leur intérêt pour une musique dont l'énergie rappelle les groupes punk de la grande époque, qu'ils interprètent d'ailleurs à profusion: Ramones, Clash ou Sex Pistols se retrouvent à leur répertoire au moment où se dessine le nouveau courant grunge dans le sillage de Nirvana. Un premier album "La sortie", qui date justement de 1994, est produit de façon indépendante et connaît une diffusion minimale. Le groupe est alors un quatuor et c'est Philippe Ranger qui tient le rôle de chanteur, tandis que Simon Bédard s'affirme comme guitariste, Bernard Potvin s'affaire à la batterie et Anne-Marie Grimard est la bassiste des Mauvais Quarts d'Heure.

Après la parution de ce premier essai, le groupe devient trio, suite au départ de Philippe Ranger. Simon Bédard, qui compose déjà une partie du matériel interprété, devient le chanteur attitré du groupe. En 1996, le groupe migre à Montréal et participe à l'Empire des futures stars. Les Mauvais Quarts d'Heure sont une des révélations du concours et se rendent à la grande finale où ils se classent au deuxième rang, derrière Féroce F.É.T.A. Cette distinction leur vaut quelques offres de maisons de disques mais le groupe ne parvient pas à trouver celle qui lui convient. C'est donc un mini-album de leur cru, toujours produit de façon indépendante, qui présente quatre nouvelles compositions des Mauvais Quarts d'Heure, quelques semaines plus tard. Les titres "Le foetus de l'horloger" et "Myriam" sont particulièrement bien reçus chez leurs fans et se retrouveront d'ailleurs sur l'album officiel à venir.

Pendant ces mois de questionnement, Anne-Marie Grimard quitte le groupe et c'est Jocelyn Gagné, ancien bassiste des Unknownes qui se joint à Simon et Bernard. Le trio est maintenant doté d'un répertoire complètement original et se dégage de plus en plus de l'influence des groupes de Seattle. Par un alliage de sonorités puisées dans les années 60, 70 et d'influences plus récentes, ils visent à créer un son québécois des années 90.

C'est finalement la maison MusiArt qui s'intéresse à leur cas et leur alloue le budget nécessaire à la réalisation d'un premier album de qualité professionnelle. On fait alors appel à Guy Tourville, qui a déjà collaboré avec France D'Amour, Bruno Pelletier et le groupe Eonz, comme réalisateur. " Gaucher" sort en juin 1998, après seulement trois mois de travail en studio. Le résultat en est un d'équilibre entre l'énergie brute qui a toujours animé les Mauvais Quarts d'Heure et le travail de réalisation. À cet égard, la chanson "Le foetus de l'horloger" y est agrémentée d'un accompagnement au banjo et "Petite personnalité" comporte comme finale un solo de violoncelle. Par contre, les "Gaucher", "Passe pas à travers le mur chéri" ou "Jean le gentil" (un petit clin d'oeil à vous-devinez-qui), sont de facture plus supersonique.

Suite à la parution de "Gaucher", le groupe participe à différentes manifestations dont le Rock Fest où on le retrouve au même programme que Men O' Steel et Basta puis à Pollywog 98 où il partage la scène avec des groupes comme Anthrax, Anonymus ou Banlieue Rouge. Un premier clip est réalisé pour la chanson "Myriam", suivi quelques mois plus tard de "Tous pareils" qui est en quelque sorte, une réponse cinglante à "La poupée qui fait non" d'il y a un tiers de siècle. S'il y a un rock au Québec, au tournant de l'an 2000, les Mauvais Quarts d'Heure en sont une des forces vives.

Le groupe est constitué de:

  • Simon Bédard: guitare, chant
  • Bernard Potvin: batterie, voix
  • Jocelyn Gagné: basse, voix (depuis 1997)

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • Philippe Ranger: chanteur (1994)
  • Anne-Marie Grimard: basse, voix (1994-1997)

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica