Zachary
Richard

 Zachary Richard

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Zachary Ralph Richard 
Aussi connu sous Zack  
Naissance 1950   
Carrière professionnelle Depuis 1972   

Il existe une longue histoire d'amour entre le public québécois et ce cousin louisianais, porteur à la fois d'une langue et d'un accent quelque peu exotiques et des bons temps rythmiques qui traduisent un profond enracinement de l'identité francophone en terre d'Amérique. Cette complicité remonte au milieu des années soixante-dix et se confirme à chaque séjour de Zachary sous nos latitudes.

Né dans le village de Scott, près de Lafayette, Zachary Richard a grandi entre deux cultures, trois langues et de multiples influences musicales. S'exprimant autant en créole qu'en anglais et en français, il prend vite conscience de la menace qui pèse sur sa culture natale, suite à ses premiers voyages à travers la francophonie au début de l'âge adulte. C'est cependant à la musicalité de ses chansons et à la poésie naturelle de ses paroles empreintes de grande sagesse, parfois teintées d'impatience, que l'on prête d'abord attention.

En 1974, un concours de circonstances l'amène au Québec et des liens se tissent rapidement entre le musicien chanteur et ses cousins du nord. Pendant un de ses premiers séjours, il participe aux Veillées d'automne regroupant essentiellement des musiciens du Québec, d'Acadie, de Bretagne et de Louisiane (Marc Savoy dont témoignent le film et le double microsillon "La Veillée des veillées".

Ses premiers albums "Bayou des Mystères" et "Mardi Gras" allient la tradition ("J'ai été au bal", "Le stomp de Bosco" déjà connu au Québec par la version de Robert Charlebois, "La chanson des mardi gras") à des compositions de Zachary sur les rythmes du blues "Grand gris gris" ou du rock'n roll "Chanquis Chanque",. La chanson "L'arbre est dans ses feuilles", très gros succès au Québec, s'inscrit pleinement dans la redécouverte du répertoire séculaire que défendent des groupes comme Le Rêve du Diable ou La Bottine Souriante, eux aussi à leurs premiers vinyles tout comme "Travailler c'est trop dur" dont Julien Clerc fait un énorme tube des deux côtés de l'Atlantique.

Après une première carrière québécoise marquée par une rétrospective "Live" et une tournée patronnée par la revue Québec Rock, en compagnie des groupes Offenbach et Garolou, les années 1980 et le début de la décennie 90 sont une période nomade où il enregistre aussi bien dans son village louisianais de Scott "Zack's bon ton" qu'en France "Zack-attack" ou à la Nouvelle Orléans "Snake Bite Love".

En 1993, lors d'un passage au Nouveau Brunswick, il fait la connaissance de Denis Richard. De cette collaboration naissent plusieur s chansons qui se retrouveront su r "Cap enragé" trois ans plus tard. Cette fois c'est davantage comme auteur-compositeur qu'il s'impose, avec "Au bord de Lac Bijou", "Petit Codiac" ou "La ballade de Jean Batailleur". "Coeur fidèle", paru en 2000, s'inscrit dans le même sillon: "Pagayez", "Coeur fidèle" (qu'il avait déjà confiée à Luce Dufault), et "Un autre baiser" s'ajoutent à son palmarès.

Après une autre éclipse de quelques années, 2007 marque le retour de Zachary sur disque. "Lumière dans le noir" affiche des propos plus engagés que jamais qui portent sur la tragédie du Rwanda ("Ô, Jésus" dont les droits sont versés à Mobilisation Les enfants du monde), les bombardements de Beyrouth "Le souvenir", la précarité de certaines espèces animales "La ballade de DL-8-153" et bien sûr les catastrophes qui ont frappé sa chère Louisiane, de l'ouragan de 1856 qui a ravagé "L'île Dernière" aux séquelles sociales et politiques de la tornade Katrina ("La promesse cassée"" dont les redevances sont remises à la Fondation S.O.S. Musiciens.

Après un autre disque en langue anglaise "Last Kiss" où il s'offre en duo avec Céline Dion "Acadian Driftwood" de Robbie Robertson (The Band), le plus québécois des Louisanais reprend la parole pour rappeler la fragilité de notre vie sur notre planète. "Le fou" fait référence au Fou de Bassan, cet oiseau qui fut une des victimes de la marée noire causée par la catastrophe écologique Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique.

Zachary Richard a publié des recueils de poésie, a tourné un documentaire sur l'histoire du peuple cadien, intitulé Contre vents et marées / Against The Tide qui lui vaudra le Prix Historia en 2000. Avec sa fille Sarah. dessinatrice, il a publié Les aventures de Télésphore et Tit Edvard, récit qu'il avait d'abord destiné à celle-ci lorsqu'elle était enfant.

On peut visiter le site officiel de Zachary Richard.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica