Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Mara TREMBLAY
Aussi connue sous --  
Naissance 1969   
Carrière professionnelle Depuis 1991   

Celle que le grand public découvrait à la parution de son premier album fort remarqué, "Le Chihuahua", en 1999, comptait déjà une bonne décennie d'activité musicale au sein de groupes comme Les Maringouins, Les Colocs et Les Frères à Ch'val, en plus de s'abreuver au monde musical depuis sa tendre enfance.

Appréciée en tant que contrebassiste ou violoniste, elle manie tout autant la mandoline, le banjo, et la guitare électrique dans des directions aussi éclatées que les saturations grunge, les envolées psychédéliques ou les accents country vaguement nordiques, qui se résument selon ses propres mots en une sorte de western-trash.

Sur scène, les recoupements sonores librement consentis font merveille. Quelqu'un aurait-il pu imaginer une version western-trash de "Manic Depression" de Jimi Hendrix? C'est pourtant ce que livre Mara, entre autres surprises, avec "Maudite dépression". Lauréate du Prix Félix-Leclerc 1999, la musicienne-chanteuse est de toutes les scènes. Du Coup de coeur francophone 1999 aux FrancoFolies 2000 en passant par le Printemps de Bourges, le festival alternatif Envol et Macadam à Québec ou une semaine au Sentier des Halles à Paris, l'effet Mara se répand alors avec une régularité contagieuse.

Sans succès au palmarès, confinée aux radios marginales ou à certaines émissions plus audacieuses, Mara se retrouve tout de même en première page du Voir et de Châtelaine, preuves que la vraie vie dépasse parfois la mise en marché.

Deux ans plus tard, stimulée par son lot de nouvelles expériences, Mara se sent prête à passer à une autre étape. "Papillons" voit le jour en août 2001 et s'envole vers les oreilles de ses fans anciens et nouveaux. Si les sonorités décapantes et l'énergie country-punk sont toujours au rendez-vous, entre autres sur "Les bois d'amours", et l'instrumentale "Laveuses", il suffit parfois d'une guitare acoustique pour faire passer un message bien senti, comme en témoigne "Le protocole". Certains accents exotiques y trouvent leur place avec "Déniaise" dont les sonorités évoquent le Moyen Orient tandis que "Papillons chrysanthèmes", "Lettre au gardien", et Les aurores" révèlent une auteure à la poésie intime et fragile.

La venue d'un deuxième enfant, tout en exigeant une pause à sa vie publique, lui inspire de nouvelles chansons. Le contexte familial aidant, la musicienne exprime une sérénité évidente sur les titres de son troisième album. Les propos réconfortants ne manquent pas sur "Les nouvelles lunes", depuis "La tranquilité" ou "Douce lueur" jusqu'à l'exquise "Le voyage", pièce instrumentale de presque cinq minutes qui n'est pas sans rappeler les explorations d'un certain George Harrison en son temps...

Conciliant carrière et vie familiale, Mara demeure très active et propose un quatrième opus avant la fin de la décennie. "Tu m'intimides" est l'objet d'un accueil médiatique sans précédent et la demande pour l'artiste se fait encore plus pressante, au point qu'elle doive interrompre la tournée prévue, peu après sa rentrée montréalaise au National. Désigné album de l'année au GAMIQ en 2009, "Tu m'intimides" voit sa chanson-titre mise en image par l'illustratrice Catherine Lepage dans le recueil Zik et BD paru en 2010. L'année suivante est marquée par la sortie de son premier roman Mon amoureux est une maison d'automne aux éditions 400 Coups; celui-ci précède de peu un disque éponyme live en studio où Mara et ses acolytes recréent une partie de son répertoire au grand plaisir de ses fans comme à celui des critiques.

C'est finalement en octobre 2014, plus de cinq ans après "Tu m'intimides" que l'artiste propose "À la manière des anges". Plusieurs pièces donnent à entendre le batteur Victor Tremblay-Desrosiers; le fils aîné de Mara est également l'auteur-compositeur de la chanson "Sans toi". Autre surprise de l'album: l'adaptation de "The Grass Is Blue", "Les arbres sont bleus" tirée du répertoire d'une des idoles intemporelles de Mara, Dolly Parton.

On peut visiter le site officiel de Mara Tremblay.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica