Paul
Piché

 Paul Piché


Liste des albums

2009 Sur ce côté de la terre
2004 Paluche 3.14
1999 Voyage, Le
1996 Un et l'autre, L'
1993 Instant, L'
1988 Sur le chemin des incendies
1986 Intégral
1985 Nouvelles d'Europe
1982 Paul Piché
1980 Escalier, L'
1977 À qui appartient le beau temps?

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Paul Piché 
Aussi connu sous --  
Naissance 1953   
Carrière professionnelle Depuis 1973   

Avec à peine une dizaine d'albums en 33 ans, dont huit de matériel inédit, on ne peut taxer Paul Piché de privilégier la quantité à la qualité. Au contraire, chacun de ses textes est muri à point, qu'il reflète l'amour, l'amitié ou l'espoir tels que les vivent les gens de sa génération, ou encore qu'il soit teinté d'une dimension socio-politique explicite.

Suite au succès aussi soudain qu'improbable de son premier album, de facture folk-pop, qui se vend à plus de 100 000 exemplaires et dont plusieurs chansons sont abondamment diffusées à la radio, Paul devient une icône pour ses contemporains. Il faut dire qu'il s'y est fort bien entouré puisqu'on remarque sur "À qui appartient l'beau temps?" la présence de Serge Fiori, Alain Lamontagne, Neil Chotem, Pauline Lapointe et plusieurs membres de Beau Dommage.

Paul n'a pourtant rien du glamour de la superstar: cheveux bouclés et barbe fournie, il représente le prototype du nouveau Québécois à la fois jeune, instruit, démontrant un intérêt pour la faune et la flore, doté d'une conscience sociale planétaire. À partir de 1979, se succèdent des spectacles au Québec et en Europe francophone et la sortie de disques très populaires dont "L'Escalier" et "Nouvelles d'Europe".

Cette phase de dépaysement semble bien longue à ses fans irréductibles et lorsque, après deux ans d'absence, Paul revient avec son sixième album en 1988, celui-ci est particulièrement apprécié. "Sur le chemin des incendies" atteint à son tour le cap des 100 000 copies avec des titres comme "J'appelle", "Un château de sable" et "Car je t'aime". Le chanteur se paie alors une fantaisie dont peu d'artistes sont capables: au printemps 1989, il enfile l'une après l'autre les cinq scènes les plus importantes de la ville avec une Tournée de Montréal: soit le Club Soda, le Spectrum, le Théâtre St-Denis, le Théâtre Outremont et la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts!

Porté par cette vague d'adulation, il participe aux festivités de la St-Jean sur les plaines d'Abraham et à l'île Ste-Hélène devant environ 200 000 personnes. L'année 1990 se termine lorsque La Presse le consacre Personnalité de l'année, catégorie Chanson.

Piché aime bien se produire en spectacle sur les scènes extérieures, lors de nombreux festivals d'été, et le public le lui rend bien. Peu après la parution de "L'instant", on l'invite à se joindre à un important cortège d'artistes québécois pour la présentation, en 1994, de "La Symphonie du Québec" qui a lieu dans le cadre des FrancoFolies de Montréal, y interprétant quelques chansons accompagné d'un orchestre symphonique dirigé par le chef Gilles Ouellet.

Souverainiste convaincu, l'artiste accepte le rôle de porte-parole des artistes québécois pour la souveraineté, et il participe au grand spectacle Artistes pour la souveraineté qui a lieu au Forum de Montréal, fin septembre 1995, quelques semaines avant le second référendum. Déçu du résultat, il oeuvre à la cause environnementale tout en demeurant un des artistes les plus identifiés au débat national. La compilation double intitulée "L'un et L'autre" qui paraît l'année suivante est suivie d'une nouvelle série d'engagements au Québec et en France.

Le neuf septembre 1999 (9-9-99), il lance son neuvième album "Le voyage" contenant neuf chansons. Un exemple entre autres de son intérêt pour le monde des coïncidences!

Le nouveau siècle le trouve plus disposé à s'impliquer que jamais et il se fait le défenseur de la ressource naturelle la plus essentielle qui soit: l'eau, dont le Québec possède des réserves en abondance mais qui est l'objet de tractations risquées, tant au niveau de son utilisation que de sa préservation. En septembre 2002, il entreprend un parcours à vélo de 500 kilomètres pour remettre au Premier ministre québécois une supplique l'enjoignant de mettre un frein au programme d'aide à la construction de mini-centrales électriques sur les rivières du Québec, rejoignant par là l'action de la Coalition Eau Secours et leur campagne Adoptez une rivière.

Sur le plan musical, outre sa présence sur scène, il accepte le défi de laisser le DJ Ramasutra et une douzaine de ses confrères manipuler un lot d'enregistrements originaux de ses chansons. L'expérience donne lieu à l'album "Paluche 3.14" qui paraît en octobre 2004 sur la nouvelle étiquette Jajou.

Hommagé en quelque sorte par le choix de son répertoire pour le spectacle Coeur à choeur, réunissant 300 choristes au Grand Théâtre de Québec, dans le cadre de la Semaine internationale de la chanson, en août 2006, Piché se produit à nouveau avec les choristes à La Baie et à la Place des arts de Montréal, le même automne.

Un an plus tard, c'est sous forme livresque que l'auteur-compositeur propose un ouvrage scrutant notre inconscient collectif en publiant Déjà vu, étude construite sur la Formule algébrique [2 (x-80)+45]. Mais l'homme ne délaisse pas la chanson pour autant et revient proposer ses nouvelles chansons dont "Je pense à toi", "Sur ce côté de la terre".

On peut visiter le site officiel de Paul Piché.