Mara Tremblay

Fil RSS Artistes
Mara Tremblay

Celle que le grand public découvrait à la parution de son premier album fort remarqué, "Le Chihuahua", en 1999, comptait déjà une bonne décennie d'activité musicale au sein de groupes comme Les Maringouins, Les Colocs et Les Frères à Ch'val , en plus de s'abreuver au monde musical depuis sa tendre enfance.

Karina Gauvin

Fil RSS Artistes
Karina Gauvin

Karina Gauvin est une de nos voix québécoises les plus reconnues dans les domaines du chant classique et baroque. En à peine vingt ans de carrière professionnelle, elle a partagé la scène avec les orchestres symphoniques de Montréal, San Francisco, Chicago, New York ou Rotterdam. La soprano montréalaise s'est aussi fait entendre avec les meilleurs orchestres baroques, que ce soient Les Talens Lyriques, le Venice Baroque Orchestra, l'Accademia Bizantina, Il Complesso Barocco, l'Akademie Für Alte Musik Berlin, le Tafelmusik Baroque Orchestra et Les Violons du Roy.

Pascale Picard

Fil RSS Artistes
Pascale Picard

Comme le suggère le titre "Me, Myself & Us", Pascale Picard est une musicienne qui a plaisir à s'exprimer en groupe. Bien qu'ils aient décidé de poursuivre leur route sous le seul nom de la chanteuse-musicienne et auteure-compositrice, elle et ses trois complices originaires de la ville de Québec se sont d'abord fait remarquer à l'occasion de l'émission "Les pourris... de talent", sur les ondes de Musique Plus, en 2005. Sur le DC éponyme, produit par Zone 3, Pascale contribue de deux des treize chansons. "Thinking Of It" et "A While" seront d'ailleurs reprises sur le premier album du groupe, deux ans plus tard.

.

Profils

Salomé LeclercSalomé Leclerc

Cinq ans après sa participation à Granby où sa chanson "Je tomberai" lui valut le Prix SOCAN de la Chanson primée 2009, Salomé se positionne avec assurance dans le décor de la chanson avec "27 fois l'aurore", son deuxième album.

Orchestre symphonique de MontréalOrchestre symphonique de Montréal

Toutes les grandes villes comptent au moins un orchestre d'envergure parmi leurs attractions artistiques. La métropole québécoise ne fait pas exception à la règle. Si l'Orchestre symphonique de Montréal tel que nous le connaissons aujourd'hui remonte aux années 1930, avec la fondation de la Société des concerts symphoniques de Montréal (SCSM), cette dénomination avait été utilisée comme telle dès 1894.

Les TavarneuxLes Tavarneux

Véritable ovni pour ceux qui les découvrent au moment de la parution de "Mort de soif", à l'été 2014, les Tavarneux pourraient bien être ceux qui vont renouveler définitivement le répertoire des adeptes de la « chanson de brasserie ». Ce groupe se veut le prolongement de l'univers ludique et un brin irrespectueux du vénérable Plume. Le tout revu et augmenté de l'expérience de ses protagonistes, une ou deux générations plus tard. On pense aussi intuitivement à la verve d'un Bernard Adamus ou d'un Mononc' Serge!